La contraception ou l’ère de la désinformation

Coucou tout le monde,

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler contraception. J’ai vraiment ce sentiment de dés-information concernant ce sujet et notamment sur la pilule. Il y a quelques temps, j’ai eu un soucis avec ma jambe droite qui se mettait à gonfler sans raison. Mon généraliste s’est très vite inquiéter quand il a vu la taille de ma jambe et m’a envoyé directement à l’hôpital faire un écho-doppler pour vérifier l’état veineux de ma jambe. Rien, niente, nada… quelques jours d’arrêts, de la kiné et le gonflement qui revient. Direction, le rhumatologue, un deuxième écho-doppler… j’ai aussi fait une radio du genou et j’en passe… jusqu’à ce que je tombe sur un article sur la pilule.

Je pensais à l’arrêter depuis quelques temps car je sentais bien que d’une part, elle ne me convenait pas et d’autre part, je me rendais compte que même si côté contraception c’était efficace, eh bien, j’empoisonnais mon corps. Dans cet article, j’ai lu le témoignage d’une jeune femme qui avait les mêmes symptômes et en fait tout venait de la pilule. Un gros caillou s’était formé et était passé bizarrement inaperçu et celui-ci était en train de remonter vers le cœur. Elle a frôlé la mort de peu. J’ai pris peur très rapidement et ait finalement la plaquette avant de l’arrêter totalement. Ça fait bien un an et demi, deux ans maintenant que je l’ai totalement arrêté.

Mes soucis de jambe gonflée sont toujours là, c’est à mon avis musculaire (en même temps, je sais que la pilule met très longtemps à totalement se dissiper de l’organisme) mais je me sens bien plus en phase avec moi-même et bien plus respectueuse envers mon corps. L’arrêt de la pilule m’a permis de me rendre compte que mes cycles n’étaient plus naturels mais artificiels. Arrêter la pilule, c’est aussi au début être déréglé au niveau de son cycle, une pilosité un peu plus prononcée et des cheveux à laver plus vite, des petits boutons mais tout ça en valait bien le coup. J’ai vraiment eu une sensation de reconnexion à mon corps.

Vous allez me dire, oui mais sans pilule, on peut tomber enceinte à tout moment… Eh non, Mesdames, il existe des méthodes alternatives. Il y a la symptothermie qui est en plein essor et j’ai aussi découvert le lady comp, un merveilleux moniteur qui dure des années. Je vous laisse faire les recherches de votre côté mais ça fait maintenant deux ans que je l’utilise et je peux vous dire que c’est fiable. Je n’ai jamais eu aucun soucis. S’il y a des intéressées, je ferais un article dessus.

Après bien sûr, reste les moyens plus classiques tels que l’usage du préservatif et le stérilet. J’invite toutes les femmes à se documenter sur les dangers de la pilule, on en a surtout entendu parler avec le scandale des pilules de 3ème génération mais il y en a bien d’autres. Je vous dit, à très vite pour un nouvel article 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close